Tribune libre

Maintenir l’ordre républicain

Ce drame, aussi terrible soit-il, ne justifie aucune dégradation de biens publics ou particuliers. Laissons la justice faire son oeuvre! © Pixabay

3ème nuit de violences

La mort brutale du jeune Nahel a légitimement suscité une vive émotion. La justice est en cours avec la mise en examen du fonctionnaire de Police : elle doit s’exercer sans pression et en indépendance du pouvoir et de l’opinion.

La justice, ce n’est pas la vengeance ni le lynchage public et médiatique sur les réseaux. On ne peut que regretter avec force les amalgames et la récupération politique…

Rien ne justifie les violences contre les personnes et les biens qui sont inexcusables et intolérables.

Nos concitoyens en appellent au retour au calme et au maintien de l’ordre républicain, pour que la justice, puisse, dans la sérénité, remplir sa mission. Jean-Louis Matéos 

 

Véronique David

Journaliste
Après un diplôme de psychologie et un DU de Japonais, j’ai préparé un diplôme de Naturopathie-homéopathie avec la faculté Libre de Médecine Naturelle et d’Ethnomédecine de Paris XV ainsi qu’une formation de correctrice avec le Centre d’Écriture et de Communication de Paris V qui m’a aussi formée aux techniques journalistiques. Dans le même temps, j’ai rédigé des articles pour différents journaux et administrations (Mairie d'Agen, Conseil départemental de Lot-et-Garonne, Actif Formation...). J’ai aussi travaillé au sein de divers organismes (Caf, Pôle Emploi, ODAC, MEDEF, ENAP…) dans le domaine du secrétariat et préparé une formation de praticienne en coaching de Vie. Dans un tout autre domaine, je suis officier de réserve citoyenne dans l’Armée de Terre depuis une dizaine d’années. J’ai appris au fil du temps que « toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose, même celles que nous perdons » (Paulo Coelho). Rêvons en grand, soyons audacieux et bâtissons l’impossible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *