Tribune libre

« L’obésité, marqueur majeur des inégalités sociales »

L'obésité, un véritable enjeu de santé publique et de réduction des inégalités sociales.

Lutte contre l’obésité

Nous devons entendre le véritable cri d’alarme de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) … En effet, le nombre de cas d’obésité a quasiment triplé depuis 1975. En France, en moins de trente ans, on dénombre quatre fois plus de 18-24 ans et trois fois plus de 25-34 ans concernés par ce sujet de santé publique.

Au-delà des conséquences connues sur le plan psychologique et physique (diabète, hypertension artérielle, arthrose, apnée du sommeil, pathologies cardiovasculaires …), il ne faut pas oublier que l’obésité représente un marqueur majeur des inégalités sociales en santé dans notre pays.

Le rapport du Pr Martine Laville* sur la prévention et la prise en charge de l’obésité a été rendu aux autorités ministérielles le 27 avril dernier. Il détaille 40 recommandations qui doivent devenir le socle d’un nouveau plan national et souligne que les enfants d’ouvriers ont quatre fois plus de risque d’être obèse que ceux des cadres.

Il apparaît évident qu’un plan national de lutte contre l’obésité ne saurait s’appuyer que basé sur :

– une information grand public ;

– un dépistage précoce du surpoids ;

– une évaluation personnalisée et multifactorielle de chaque situation afin d’assurer une meilleure orientation et un accompagnement optimal des personnes concernées ;

– une prise en charge globale et continue qui associe l’ensemble des acteurs concernés (Professionnels de la santé, mais aussi de l’éducation, de l’alimentaire et de la grande distribution, du social, les pouvoirs publics et les représentants des patients …) ;

– une coordination de plans d’actions locaux au niveau des collectivités territoriales.

La lutte contre l’obésité est un véritable enjeu de santé publique, mais également de réduction des inégalités sociales. La mobilisation de tous les acteurs est indispensable dans chaque bassin de population sous la coordination des collectivités territoriales…

               Jean-Louis Matéos, ancien conseil départemental d’Agen

*Le Professeur Martine Laville, profession de nutrition aux Hospices Civils de Lyon, a remis officiellement, le 27 avril dernier, au Ministère de la Santé et de la Prévention, le rapport « Mieux prévenir et prendre en charge l’obésité en France », en présence de François Braun, Ministre de la Santé et de la Prévention

Véronique David

Journaliste
Après un diplôme de psychologie et un DU de Japonais, j’ai préparé un diplôme de Naturopathie-homéopathie avec la faculté Libre de Médecine Naturelle et d’Ethnomédecine de Paris XV ainsi qu’une formation de correctrice avec le Centre d’Écriture et de Communication de Paris V qui m’a aussi formée aux techniques journalistiques. Dans le même temps, j’ai rédigé des articles pour différents journaux et administrations (Mairie d'Agen, Conseil départemental de Lot-et-Garonne, Actif Formation...). J’ai aussi travaillé au sein de divers organismes (Caf, Pôle Emploi, ODAC, MEDEF, ENAP…) dans le domaine du secrétariat et préparé une formation de praticienne en coaching de Vie. Dans un tout autre domaine, je suis officier de réserve citoyenne dans l’Armée de Terre depuis une dizaine d’années. J’ai appris au fil du temps que « toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose, même celles que nous perdons » (Paulo Coelho). Rêvons en grand, soyons audacieux et bâtissons l’impossible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *